Le BHD n°45 : Annonce matrimoniale

Le petit écran regorge de publicités pour les sites de rencontres, me rappelant que je suis seule à peu près quinze fois par jour !

Je me suis demandée ce que je ferais comme annonce personnelle…

Je crois qu’elle ressemblerait à peu près à ceci :

Physiquement, je ne sais pas à quoi vous ressemblez, je vous imagine plutôt grand avec un sourire irrésistible, un regard profond et expressif, une voix chaude et grave. Pour le reste, mystère, je saurais quand je vous verrez. Je crois à l’alchimie et aux phéromones. Je pense que ce n’est pas parce que quelqu’un est beau qu’on l’aime, mais parce qu’on l’aime qu’il est beau. Je veux quelqu’un qui soit déjà père et qui ait vécu en couple. Je veux un homme qui n’ait pas peur de l’engagement. Voilà pour le côté pragmatique.

 

« Les rencontres dans la vie sont comme le vent. Certaines vous effleurent juste la peau, d’autres vous renversent » (Florence Lepetitdidier-Rossolin).

Voilà, renversez-moi !

Je veux du partage, de la communication, de la sensualité, de la sexualité, de la complicité, des projets, des échanges intellectuels et des joutes verbales. Je veux l’amour, celui qui renverse tout sur son passage, celui qui vient à bout de toutes les difficultés, celui qui vous transforme en une meilleure version de vous-même.

Je veux des plongeons de regards, des murmures à l’oreille, des mains qui se frôlent, des corps qui se complètent. Je veux des discussions à n’en plus finir, je veux des sourires complices, des rires joyeux et des éclats de rires. Je veux des balades sur la plage, des clairs de lune et des couchers de soleil. Je veux des aurores boréales, je veux de tendres câlins et de fougueux corps à corps, des siestes crapuleuses et de longues nuits sans sommeil. Je veux être amoureuse et avoir encore 15 ans, des étoiles plein les yeux. Je veux m’endormir entre vos bras et plus encore m’y éveiller.

Je ne veux pas « un » ni « des », je veux « le », le dernier homme de ma vie, celui qui ne permettra pas qu’un autre lui succède.

Je ne veux pas me vendre, je veux me donner corps et âme et que ce soit réciproque.

 

Nul doute qu’aucun modérateur de site de rencontres n’accepterait une telle annonce ! Et nul ne doute qu’on n’est pas près de me revoir sur des sites de rencontres !

Alors, soyez sympas, si vous connaissez cette perle rare, transmettez lui mon annonce, on ne sait jamais…

 

« L’amour est notre vraie destinée. Nous ne trouvons pas le sens de la vie tout seul. Il faut être deux pour y parvenir ». Thomas Merton.

VVB

Sexualités: Le Magazine