Le BHD n°54 : Nini pattes en l’air, la reine des dromadaires !

Ma toute petite Nini, juste née dans sa grenouillère vert pâle et qui prend le sein pour la toute première fois.

Ma toute petite Nini, le crâne rasé dans les bras de son père.

Ma toute petite Nini avec sa bouille toute ronde, son sourire espiègle et ses lunettes rouges.

Ma toute petite Nini qui ne veut pas marcher toute seule.

Ma toute petite Nini, ses caprices et son célèbre cri de guerre.

Ma toute petite Nini en salle de réveil parce qu’elle a inhalé une cacahuète.

Ma toute petite Nini dans sa robe polaire violette version Tinky Winky des Télétubbies.

Ma petite Nini en adoration devant sa super nounou, Patou, et qui « conduit » sa voiture.

Ma petite Nini finissant son poème de fête des mères par un « je t’aime grand comme ça, et je le dis avec mes bras » !

Ma petite Nini aux urgences pédiatriques qui rassurent les autres enfants parce qu’ils vont avoir une photo et que ça ne fait pas mal !

Ma petite Nini, fan de Barbie et qui a eu a peu près tous ses produits dérivés.

Ma petite Nini et ses chaussures de gitane qui claquent sur le carrelage.

Ma petite Nini, son Lapinou dans les bras, qui jure qu’elle l’a perdu et qu’elle a fait un « chaukomar »…

Ma petite Nini, dans le lit parental, vomissant dans son saladier parce qu’elle « adore les n’œufs ! ».

Ma Nini créative qui s’essaie à différentes activités : le judo, la danse, les loisirs créatifs, les claquettes, la photo, le dessin…

Ma Nini atypique qui aime les dinosaures et les tortues.

Ma Nini, généreuse et drôle.

Et puis, un jour, ma Nini plus grande que sa mère.

Ma grande Nini avec ses « boobs » !

Ma grande Nini qui fait de la pâtisserie avec passion et talent pour sa famille, ses amies et sa classe.

Ma grande Nini, triste, qui a du mal à trouver sa place dans ce monde…

Ma grande Nini fan des poulpes, du Japon et des Mangas

Ma grande Nini, perdue, dont les colères sont les moyens d’exprimer sa tristesse…

Ma grande Nini hyper présente pour sa mère lorsqu’elle en avait le plus besoin…

Ma grande Nini victorieuse devant le bac.

Ma grande Nini, ses cheveux rouges et sa mèche.

Ma grande Nini, courageuse, se faisant tatouer Jean-Edouard.

Ma grande Nini, complice de son arrière grand-mère dont elle est le sosie au même âge. Ensemble, elles refont le monde, tricotent et font de la couture.

Ma grande Nini à l’aube de sa vingtième année et qui va partir découvrir le monde…
Ma grande Nini que j’aime et que j’adore de tout l’univers !

Ma grande Nini, tout l’amour et la fierté d’une mère…

VVB

Sexualités: Le Magazine