Le BHD n°48 : J’entre en Politique

Les élections présidentielles approchent et sont encore lointaines, malgré tout, pourtant, c’est déjà toute la classe politique qui se tire allègrement dans les pattes en oubliant même de venir aux séances de l’Assemblée Nationale ou du Sénat…Eh, HO, y-a-t-il un pilote dans l’avion ? A se demander si quelqu’un gouverne encore le pays et pense à l’intérêt général plutôt qu’à son propre intérêt ?

Les journalistes s’en donnent, aussi, à cœur joie entre désinformation, interprétation et désintégration. Sans oublier un manque d’impartialité contraire à l’éthique du journalisme.

Franchement, on se demande si toute la classe politique n’est pas corrompue jusqu’au trognon comme Don Salluste dans la Folies des Grandeurs, « ça c’est pour moi, ça c’est pour le roi ».

Le pouvoir, l’argent, les magouilles, les détournements…Et c’est cette même classe politique qui voudrait nous dire comment vivre et nous donner des leçons de morale…On croit rêver !

Le premier but qu’ils devraient tous se fixer, c’est nous redonner foi en nos dirigeants…Ce qui n’est pas prêt d’arriver puisque quelque soit le bord politique d’où ils viennent, les loups ne se dévorent pas entre eux. J’en veux pour preuve les lois qu’ils font passer discrètement les concernant, comme le maintien de leur salaire quand ils quittent leurs fonctions…

 

Enfin bref, j’ai décidé de faire des propositions politiques !

Avant toute chose, je rebaptiserais les Présidentielles « Qui veut gagner des millions », ce serait plus honnête !

Premièrement, que toute personne éligible ait un casier judiciaire vierge, c’est la moindre des choses quand on sait que les « fonctionnaires » doivent en avoir un !

Deuxièmement, qu’on divise par deux le nombre de ministres, de députés, de sénateurs et de directeurs de cabinets en tout genre. Proportionnellement, en comparaison avec les USA, nous en avons beaucoup trop, et ça coute une blinde (surtout qu’ils piquent tous dans la caisse) !!! Et pendant qu’on y est, retirer systématiquement une partie du salaire à nos chers députés et sénateurs qui n’assistent pas aux sessions pour lesquelles ils ont été élus par le peuple, pour le peuple et pour défendre les intérêts de ce même peuple. Alors un peu de respect, méritez votre salaire !

Troisièmement, que tous ceux qui ont détourné des fonds les remettent dans la caisse, je pense qu’on « boucherait » bien des trous (à coup de 900 000 euro, ça va vite) !!!!

Quatrièmement qu’on arrête de débloquer des fonds, que nous n’avons pas, pour telle ou telle cause aussi noble soit-elle. Surtout pour nous rebattre ensuite les oreilles que nous sommes en surendettement et nous faire culpabiliser !

Cinquièmement qu’on arrête de nous bassiner avec les marchés financiers, le CAC40 et les banques. Tout ça, c’est du virtuel, du papier, du vent, c’est permettre à une poignée d’hommes d’avoir des richesses toujours plus colossales, tandis que d’autres, la majorité, tire la langue.

 

Et mon dernier point : ne pas prendre trop au sérieux tout ce que je viens d’écrire, je n’ai malheureusement aucun pouvoir, je ne suis qu’un petit grain de sable sur la plage, même si je veux être un petit grain de sable qui gratte ! Quoique, si tout le monde devenait un petit grain de sable qui gratte ?…L’union fait la force.

 

VVB

La revue de presse de Valérie du 30/01/2017

Juste normal :

Le réalisateur Roman Polanski renonce à présider les Césars :

http://www.lemonde.fr/cinema/article/2017/01/24/apres-la-polemique-sur-sa-nomination-le-realisateur-roman-polanski-renonce-a-presider-les-cesars_5067985_3476.html

 

Ca commence !

Etats Unis. Donald Trump prend une première mesure anti-avortement :

http://www.ouest-france.fr/monde/etats-unis/etats-unis-donald-trump-prend-une-premiere-mesure-anti-avortement-4754698/

 

Absurdité !

Trump et l’IVG : la réponse du collectif féministe Nous sommes 52 :

http://www.madmoizelle.com/domination-feminine-710789?utm_campaign=Echobox&utm_medium=Social&utm_source=Facebook#link_time=1485358073

 

Perturbateurs endocriniens et boissons sucrées :

Les mystères d’une puberté toujours plus prématurée :

https://www.letemps.ch/sciences/2017/01/24/mysteres-dune-puberte-toujours-plus-prematuree

 

Il fallait y penser !

Interdiction de la masturbation : La gouverneur de l’Oregon fait comme pour Trump et l’avortement :

http://nordpresse.be/gouverneur-de-loregon-trump-lavortement-hommes-ne-pourront-plus-se-masturber/

 

Nibards !

Phryné, la prostituée sauvée par sa poitrine :

http://www.racontemoilhistoire.com/2015/12/06/phryne-prostituee-poitrine/

 

Consternant !

La Russie dépénalise les violences domestiques pour « éviter la destruction de la famille » :

http://www.lemonde.fr/europe/article/2017/01/26/contre-les-valeurs-occidentales-la-russie-depenalise-les-violences-domestiques_5069197_3214.html

 

La première mère au foyer rémunérée 500 000 euro…

Après avoir témoigné sur Penelope Fillon, Christine Kelly se dit menacée par une « équipe politique » :

http://www.huffingtonpost.fr/2017/01/25/apres-avoir-temoigne-sur-penelope-fillon-christine-kelly-se-dit/?ncid=fcbklnkfrhpmg00000001

Quand les Fillon se présentaient comme un couple où l’épouse s’implique peu dans le travail de son mari :

http://www.huffingtonpost.fr/2017/01/25/quand-le-couple-fillon-se-presentait-comme-une-famille-ou-lepou/

 

S’accepter :

Aimer son corps : Love your Body avec le magazine Now :

http://www.vivelesrondes.com/?p=24566

 

Bonne nouvelle :

Le sexe ne fait pas vendre :

http://www.lactualite.com/societe/le-sexe-ne-fait-pas-vendre-2/

 

Qu’on se le dise !

Ca suffit, les droits sexuels et reproductifs des femmes ne sont pas des variables d’ajustements des programmes politiques !

http://www.huffingtonpost.fr/monique-orphe/ivg-femmes-droit/

 

La maternité comme thème politique ?

« Nous avons eu tort de vous faire croire que la maternité est un lieu de délices » :

http://tempsreel.nouvelobs.com/rue89/rue89-nos-vies-connectees/20170126.OBS4404/nous-avons-eu-tort-de-vous-faire-croire-que-la-maternite-est-un-lieu-de-delices.html

 

Livre à lire :

Point G, « complétude », plaisir clitoridien : tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur l’orgasme féminin :

http://www.atlantico.fr/decryptage/point-g-completude-plaisir-clitoridien-orgasme-feminin-jacques-lansac-patrice-lopes-questions-sexo-eyrolles-2919776.html

 

Simone de Beauvoir :

IVG : la vague conservatrice à l’assaut du corps des femmes :

http://www.europe1.fr/emissions/l-oeil-de-chabalier/ivg-la-vague-conservatrice-a-lassaut-du-corps-des-femmes-2962880

 

Se tirer une balle dans le pied :

Les femmes de droite, par Andrea Dworkin :

https://antisexisme.net/2012/12/20/les-femmes-de-droite/

 

Drôle de stratégie :

Les Kényanes appelées à faire la grève du sexe pour encourager les inscriptions sur les listes électorales :

http://m.20minutes.fr/monde/1997563-20170117-kenyanes-appelees-faire-greve-sexe-encourager-inscriptions-listes-electorales

 

Enquête :

« Le porno est une pratique de production de soi » :

http://tempsreel.nouvelobs.com/rue89/rue89-nos-vies-connectees/20170129.OBS4527/le-porno-est-une-pratique-de-production-de-soi.html

Le BHD n° 47 : Soignante, fonctionnaire…et pas contente !

« Atmosphère, atmosphère, est-ce que j’ai une gueule d’atmosphère ? », tout le monde ne se souvient peut-être pas de cette célèbre réplique d’Arletty dans Hôtel du nord, mais moi, j’ai envie de hurler à nos politiques de tout bord : « Fonctionnaire, fonctionnaire, est-ce que j’ai une gueule de fonctionnaire ? »

Tous autant qu’ils sont, à décrier ainsi les fonctionnaires, ça me saoule, ça me désole, ça m’exaspère, ça me désespère !!!!

1 : Est-ce qu’ils n’oublieraient pas qu’eux aussi sont des fonctionnaires ? Qui, d’ailleurs, donnent une très mauvaise image : corruption, détournement de fonds, affaires de justice qui tombent aux oubliettes, emplois fictifs des membres de leur famille, sexisme, agressions sexuelles, mensonges, promesses non tenues et j’en passe…

Ah, j’oubliais, le fonctionnaire lambda, lui, doit avoir un casier judiciaire vierge, faîtes ce que je dis, pas ce que je fais !

2 : Dans l’imaginaire collectif, le fonctionnaire est un employé qui arrive en retard au boulot, part systématiquement en avance, a 2000 RTT par an et n’en fout pas une rame…Vient vivre ma vie de soignant à l’hôpital public et on en reparle !!! Saviez-vous que le temps de déshabillage et d’habillage est intégré dans le temps de travail, mais qu’aucun soignant ne le respecte car sinon, il n’existerait plus de jonction des équipes, ben oui, vu que maintenant les temps de transmissions réduisent comme peau de chagrin (voir n’existent pas)…sympa pour les patients ! Saviez-vous que souvent nous effectuons nos 8, 10 ou 12 heures de travail sans avoir le temps de boire, de manger, de pisser ! Que les heures supplémentaires ne sont pas payées, difficilement récupérables voir même carrément interdit d’en avoir ! Que les formations doivent être effectuées sur le temps personnel, voir payées par nos soins…

3 : Où sont les syndicats ? Le salaire des fonctionnaires a été gelé pendant 11 ans, sans que cela pose de problème à quiconque.  Et là, miracle, une augmentation de 0,6 % en juillet 2016 et une autre, encore de 0,6 % en février 2017…même pas l’inflation ! Quid des primes de week-end (75 euro) et de nuit (1,07 euro brut en plus de 21h à 7h) qui n’ont pas augmentées depuis 1990. Et la dernière mode pour faire des économies dans les hôpitaux, le « décaissage », c’est-à-dire que vous arrivez pour votre journée de travail et que 1 heure après, on peut vous dire « il n’y a pas assez de patients, tu dégages ». La fête du slip dans toute sa splendeur !!! Pas assez de patients on décaisse, trop de patients, on encaisse !

4 : Les propos de nos politiques sur la suppression des postes de fonctionnaires : comment peuvent-ils confondre des soignants, des policiers et des militaires avec certains administratifs ? Madame Michèle Alliot-Marie parle de nous retirer le droit de grève, ben voyons, déjà que nous sommes réquisitionnés et que tout le monde se fiche que nous fassions crève. C’est sûr, à côté de la SNCF ou les aiguilleurs du ciel qui bloquent le pays comme qui rigole, nous ne jouons pas dans la même cour.

Moins de lits dans les hôpitaux, moins de soignants, préparez-vous à acheter « la chirurgie pour les nuls » parce que bientôt, il faudra pratiquer soit même ses interventions sur sa table de cuisine. Une récente étude montre que les infirmières françaises sont moins bien rémunérées que les infirmières de certains pays émergents (comparaison par rapport au PIB). Waouh, quelle grande nation que la nôtre !

5 : Heureusement qu’il existe des gens engagés comme Sabrina Ali Benali pour déclarer que « l’hôpital public ne tient plus que grâce à la dévotion des soignants », parce que c’est le cas ! Les soignants sont épuisés, certains en viennent au suicide, certains sont en burn-out et malgré tout, nous continuons à aimer notre travail et nos patients. La question, c’est jusqu’à quand allons-nous tenir ?…

VVB

La revue de presse de Valérie du 23/01/2017

Le Dico du futur de l’amour :

Tinderite, télover ou biosexing : le nouveau vocabulaire amoureux :

http://www.femina.ch/societe/sexo/tinderite-telover-biosexing-nouveau-dico-futur-amour-vocabulaire-anne-caroline-paucot

 

Piqûre de rappel !

15 caractéristiques des couples heureux :

http://lasolutionestenvous.com/15-caracteristiques-couples-heureux-oser-passer-de-souffrance-bonheur/

 

Pas que le rajeunissement !

Vaginisme : et si le Botox était la solution ?

http://www.madmoizelle.com/guerir-vaginisme-botox-705811?utm_campaign=Echobox&utm_medium=Social&utm_source=Facebook#link_time=1484744012

 

Recettes :

Sexe : 11 manières de se masturber :

http://www.rtl.fr/girls/love/sexe-11-manieres-de-se-masturber-7786605848

 

Briser les tabous :

« Une sexualité normale, ça n’existe pas ! La norme est individuelle » :

http://www.24heures.ch/vaud-regions/Une-sexualite-normale-ca-n-existe-pas-La-norme-est-individuelle/story/27713758

 

Malaise !

« L’impunité des hommes (célèbres) » : cette BD va vous faire réfléchir :

http://www.pausecafein.fr/news/celebrites-mecs-agressions-impunite-bd-mirion-malle.html?utm_source=mk&utm_medium=referral

 

Actrices :

Sexisme à Hollywood : le cri d’alarme de Reese Winterspoon et les chiffres accablants :

https://www.franceculture.fr/emissions/le-journal-de-la-culture/sexisme-hollywood-le-cri-dalarme-de-reese-witherspoon-et-les

 

Ralentir :

Slow Sex, Slow life : ralentir pour mieux baiser ?

http://www.desculottees.com/2017/01/slow-sex-slow-life-mieux-baiser/

 

Le BHD n°46 : Je suis féministe

Quand j’entends Christophe Barbier, directeur de la rédaction de l’Express déclarer qu’instaurer l’égalité salariale hommes/femmes mettrait l’économie de notre pays en péril, je vois rouge !

Et si on essayait d’augmenter les femmes et de mettre les hommes au niveau actuel du salaire des femmes, juste pour voir ! Nous sommes la force vive de ce pays, c’est nous qui consommons et faisons davantage marcher l’économie…Allez, juste pour voir !

Alors, voilà, je suis féministe et d’ailleurs, tant que le terme « hoministe » n’existera pas, je n’aurais d’autre choix que d’être féministe !

Je lisais l’autre jour un article très intéressant et très, comment dire, dérangeant sur le fait que la vie d’une femme dans le mariage pouvait s’apparenter à une forme de prostitution…Je vous entends déjà hurler, mais laissez-moi m’expliquer.

Je me suis remémorée toutes ces choses que font les mères et les épouses, telles des femmes de l’ombre ou des femmes dans l’ombre…de leur mari…

Personnellement, je me suis entendue dire pendant des décennies : « Moi, j’ai un métier ! ».

Ah, parce que sûrement, sage-femme de nuit en salle de naissance c’est un loisir qui ne requière aucune compétence et sans aucune responsabilité…

Enfin, bref ! On nous rebat les oreilles avec la parité homme/femme, la parentalité, la place du père et patin-couffin ! Mais les chiffres sont là et ce n’est pas moi qui les invente, il suffit d’aller voir sur les sites de statistiques comme l’INSEE. Depuis 1968, c’est toujours « bobonne » qui se tape les tâches ménagères, et d’ailleurs, elle aime tellement les 35 h qu’elle les fait deux fois par semaine : une fois au boulot et une fois à la maison !

Combien d’entre nous entendent « TON » ménage (bah oui, parce que je suis la seule à vivre et à salir cette habitation, « TA » lessive (bah oui parce que je ne lave que mes fringues), « TES » gosses (bah oui, parce que je les ai trouvé sur le pas de la porte ».

Et puis tous ces magazines féminins truffé de photos trafiquées par « PHOTOSHOP » qui nous font culpabiliser à longueur de temps de ne pas être parfaites…alors que vous ne ressemblez pas forcément à un Dieu Grec…Ces mêmes magazines au programme desquels on trouve dans le même numéro des articles aux antipodes les uns des autres :  « Apprendre à s’accepter soi-même », « Perdez 10 kilos en 15 jours avec notre nouveau régime miracle », « La recette du fondant au chocolat »…

Et tout ça, encore, c’est « mignon » comparé aux violences conjugales, aux violences envers les femmes, au sexisme. Sans oublier les horreurs que vivent les femmes à travers le monde : mariages forcés, excision, pas d’accès à l’éducation, pas d’accès aux soins, féminicides, le viol comme arme de guerre, sélection des bébés filles…La liste est tellement longue…La cruauté des hommes à l’égard des femmes n’a pas de limite et semble exister et se perpétuer depuis que le monde est Monde.

Les Femmes représente la moitié de l’Humanité, 52% si on veut pinailler, alors pourquoi tant de haine ?

Nous sommes les mères, les femmes et les filles de ces hommes et c’est sûrement à nous qu’il revient de les éduquer autrement pour renverser la vapeur…

Tant que les femmes ne seront pas l’égal des hommes, tant qu’elles auront besoin de se justifier sur leur façon de s’habiller, sur leur façon d’être, tant qu’on les prendra pour des bouts de viande, tant que la société sera patriarcale, alors oui, je n’aurais pas d’autre choix que d’être féministe. Parce que d’autres se sont battues avant moi. Parce que mon devoir de femme est de faire évoluer les choses, tout simplement.

 

“Les gens me traitent de féministe chaque fois que mon comportement ne permet plus de me confondre avec un paillasson.” Rebecca West (1892-1983)

 VVB

La revue de presse de Valérie du 16/01/2017

Sortir de sa zone de confort :

Les meilleures choses de la vie ne se prévoient pas, elles arrivent tout simplement :

https://nospensees.fr/meilleures-choses-de-vie-ne-se-prevoient-arrivent-simplement/?utm_source=facebook&utm_campaign=LMEM.FR_NOSPENSEES&utm_medium=post

 

La République menacée ?

Pourquoi la « théorie du genre » fait-elle peur ?

http://www.liberation.fr/debats/2016/12/14/pourquoi-la-theorie-du-genre-fait-elle-peur_1535293

 

Un peu d’histoire :

« Femmes et maternité » par l’effrontée Mathilde Larrère :

https://effrontees.wordpress.com/2017/01/09/femmes-et-maternite-par-leffrontee-mathilde-larrere/

 

Surprenant :

Le Maroc interdit la fabrication et la vente de la burqa :

http://tempsreel.nouvelobs.com/en-direct/a-chaud/32182-maroc-burqa-maroc-interdit-fabrication-vente-burqa.html

 

C’est pour quand en France ?

« A travail égal, salaire égal » : l’Allemagne avance :

http://www.lesnouvellesnews.fr/travail-egal-salaire-egal-allemagne-avance/

 

Moyenâgeux !

En Afghanistan, les tests de virginité invasifs ont toujours lieu :

http://madame.lefigaro.fr/societe/en-afghanistan-les-tests-de-virginite-invasifs-ont-toujours-lieu-090117-128980

 

Propos inadmissibles :

Egalité, brutalité :

http://www.lesnouvellesnews.fr/egalite-brutalite/

 

Conférence :

Edgar Morin : « Qu’est-ce que l’amour ? C’est le comble de l’union de la folie et de la sagesse » :

https://www.franceculture.fr/conferences/universite-de-nantes/edgar-morin-quest-ce-que-lamour-cest-le-comble-de-lunion-de-la

Mesdames, à méditer !

L’immaturité des hommes, mythe ou réalité ?

https://paietonreloud.wordpress.com/2017/01/09/limmaturite-des-hommes-mythe-ou-realite/

 

Exposition « papas » :

La Suède, fière de ses pères, expose sa politique d’égalité à Paris :

http://information.tv5monde.com/terriennes/la-suede-fiere-de-ses-peres-expose-sa-politique-d-egalite-paris-148491

 

Honte au Figaro !

Quand le « Figaro » publie la campagne de pub d’un collectif anti-IVG :

http://www.lesinrocks.com/2017/01/12/actualite/figaro-publie-camapgne-de-pub-dune-association-anti-ivg-11901554/

 

Je vais vomir !

Russie, les députés votent la dépénalisation des violences domestiques :

http://www.aufeminin.com/news-societe/russie-les-deputes-votent-la-depenalisation-des-violences-domestiques-s2114851.html#utm_campaign=Echobox&utm_medium=Social&utm_source=Facebook

 

Espoir ?

Y a-t-il une vie après le divorce ?

https://www.facebook.com/notes/dr-psalti/y-a-t-il-une-vie-apr%C3%A8s-le-divorce-/1006114946160622

Le BHD n°45 : Annonce matrimoniale

Le petit écran regorge de publicités pour les sites de rencontres, me rappelant que je suis seule à peu près quinze fois par jour !

Je me suis demandée ce que je ferais comme annonce personnelle…

Je crois qu’elle ressemblerait à peu près à ceci :

Physiquement, je ne sais pas à quoi vous ressemblez, je vous imagine plutôt grand avec un sourire irrésistible, un regard profond et expressif, une voix chaude et grave. Pour le reste, mystère, je saurais quand je vous verrez. Je crois à l’alchimie et aux phéromones. Je pense que ce n’est pas parce que quelqu’un est beau qu’on l’aime, mais parce qu’on l’aime qu’il est beau. Je veux quelqu’un qui soit déjà père et qui ait vécu en couple. Je veux un homme qui n’ait pas peur de l’engagement. Voilà pour le côté pragmatique.

 

« Les rencontres dans la vie sont comme le vent. Certaines vous effleurent juste la peau, d’autres vous renversent » (Florence Lepetitdidier-Rossolin).

Voilà, renversez-moi !

Je veux du partage, de la communication, de la sensualité, de la sexualité, de la complicité, des projets, des échanges intellectuels et des joutes verbales. Je veux l’amour, celui qui renverse tout sur son passage, celui qui vient à bout de toutes les difficultés, celui qui vous transforme en une meilleure version de vous-même.

Je veux des plongeons de regards, des murmures à l’oreille, des mains qui se frôlent, des corps qui se complètent. Je veux des discussions à n’en plus finir, je veux des sourires complices, des rires joyeux et des éclats de rires. Je veux des balades sur la plage, des clairs de lune et des couchers de soleil. Je veux des aurores boréales, je veux de tendres câlins et de fougueux corps à corps, des siestes crapuleuses et de longues nuits sans sommeil. Je veux être amoureuse et avoir encore 15 ans, des étoiles plein les yeux. Je veux m’endormir entre vos bras et plus encore m’y éveiller.

Je ne veux pas « un » ni « des », je veux « le », le dernier homme de ma vie, celui qui ne permettra pas qu’un autre lui succède.

Je ne veux pas me vendre, je veux me donner corps et âme et que ce soit réciproque.

 

Nul doute qu’aucun modérateur de site de rencontres n’accepterait une telle annonce ! Et nul ne doute qu’on n’est pas près de me revoir sur des sites de rencontres !

Alors, soyez sympas, si vous connaissez cette perle rare, transmettez lui mon annonce, on ne sait jamais…

 

« L’amour est notre vraie destinée. Nous ne trouvons pas le sens de la vie tout seul. Il faut être deux pour y parvenir ». Thomas Merton.

VVB

La revue de presse de Valérie du 09/01/2017

Une femme d’exception !

Joséphine Kulea, La Kényane qui risque sa vie pour sauver les filles de l’excision :

http://www.terrafemina.com/article/josephine-kulea-la-kenyane-qui-risque-sa-vie-pour-sauver-les-filles-de-l-excision_a325204/1

 

Bilan 2016 :

Droits des femmes : 2016, un bon cru ?

http://www.aufeminin.com/news-societe/droits-des-femmes-2016-un-bon-cru-s2099662.html

 

Chez les petits :

L’éveil sexuel de l’enfant, un moment crucial :

http://www.carevox.fr/enfants-ados/article/l-eveil-sexuel-de-l-enfant-un

 

Pour bien démarrer l’année :

Le plaisir féminin, c’est come le reste, ça s’apprend :

http://www.slate.fr/story/132401/sexe-apprentissage

 

Indignation !

Polémique après des agressions sexuelles de masse au nouvel an en Inde :

http://www.lesnouvellesnews.fr/polemique-apres-des-agressions-sexuelles-de-masse-au-nouvel-an-en-inde/

 

Exercice impossible :

Education sexuelle : un verrou encore difficile à faire sauter :

http://fr.vietnamplus.vn/education-sexuelle-un-verrou-encore-difficile-a-faire-sauter/84190.vnp

 

Le tube de l’année !

« Hwages » : En Arabie Saoudite, ce clip fait l’effet d’une bombe :

http://positivr.fr/arabie-saoudite-clip-scandale-femmes-hwages/

 

Usant !

La femme parfaite est épuisée :

https://pouletrotique.com/2016/12/29/la-femme-parfaite-est-epuisee/

 

Tarte à la crème :

Il est grand temps de briser le tabou de ce qui coule du vagin après le sexe :

http://www.slate.fr/story/132269/sperme-coule-vagin-apres-sexe

 

Le retour au placard :

« Le tabou de la sexualité des seniors enferme les gens » :

http://next.liberation.fr/vous/2017/01/02/le-tabou-autour-de-la-sexualite-des-seniors-enferme-les-gens_1538696

 

Les bonnes questions :

Problèmes de couples : savoir quand et comment quitter :

http://www.psy.be/couple/fr/problemeencouple/savoir-quand-comment-quitter.htm

 

Anticorps :

Le sexe, un remède efficace contre le rhume et la grippe :

http://www.aufeminin.com/news-societe/le-sexe-un-remede-efficace-contre-le-rhume-et-la-grippe-s1032829.html#utm_campaign=Echobox&utm_medium=Social&utm_source=Facebook

Le BHD n°44 : 2017, année chouette !

2016 est partie.

Elle a vu les disparitions douloureuses de Daddy et Louis.

Elle a vu l’amitié du Boys Band devenir plus forte que jamais.

Elles a vu des moments de franches rigolades avec les copines.

Elle a vu une rencontre avec un couple d’artistes formidables et généreux comme on en voit peu.

Elle m’a vu grandir, apprendre et intégrer, parfois dans la douleur, des leçons et des notions importantes : « Dieu réside en moi en tant que moi », « On ne peut pas demander à la Lune d’être le Soleil », « Maman poule voit s’envoler et s’éloigner ses poussins et elle doit l’accepter ».

Elle m’a vu atteindre le pardon.

Elle m’a vu me libérer du passé.

Elle m’a vu faire mes débuts de rédactrice.

Elle m’a vu avoir le courage de m’éloigner de personnes dont la vie se résume à des faits et des actions sans aucune place pour les sentiments et les émotions.

Elle m’a vu me définir comme « Célivorcée », c’est-à-dire célibataire mais divorcée, parce que déjà, c’est plus beau que « Divorbataire », et surtout, ça permet de ne pas nier le passé tout en étant tournée vers l’avenir…

 

C’est décidé, 2017 sera chouette !

Je peux encore faire la minette.

Je garde mon côté Suffragette.

Je vais gagner pleins de pépettes !

Je refais de belles balades à bicyclette.

Je vais avoir de nouvelles lunettes.

Je démarre (visualisation positive) une magnifique amourette et j’en prends pour perpette !

Nous vivons pleins de tendres moments sous la couette, à faire des galipettes qui se finissent en levrette…

Au moins 740 mots riment avec 2017, trouvez les vôtres !

Mais moi, c’est décidé, 2017 sera chouette

 

VVB

Le BHD n°43 : Le grand pardon

Entre le crépuscule qui tombe sur 2016 et l’aube de 2017 qui n’est pas encore née, je m’interroge sur la notion de pardon avec un grand « P ».

En pleine trêve des confiseurs, il est temps.

Mais disons que pour atteindre la sérénité et la dernière phase de deuil, celle de l’acceptation, il serait bon de maîtriser le sujet et de ne pas passer pour une truffe en passant carrément à côté de l’essence même du truc…Mon côté perfectionniste…Un petit passage au microscope à balayage s’impose parce qu’il s’agit de bien d’autre chose que de dire pardon pour un pet intempestif…

Je vous ai donc concocté un petit topo sur le pardon.

D’un point de vu psychologique, le pardon est nécessaire pour être bien dans sa peau et se libérer du passé.

« Ne pas pardonner, c’est comme si vous avaliez du poison en espérant que l’autre soit malade » Docteur Psalti.

Si l’on s’en réfère au dictionnaire : le pardon est le résultat de l’acte de pardonner, la rémission d’une faute. C’est tenir une offense, une faute pour nulle (et/ou l’excuser) et renoncer à en tirer vengeance. C’est ne pas en tenir rigueur au coupable et ne pas lui garder de ressentiment.

Je ferais ici une petite parenthèse car je dois dire que dans mon processus personnel, il ne m’est jamais venu, même une seule seconde, de désir de vengeance. La seule question qui m’a taraudée des mois durant, m’usant jusqu’au trognon étant : « Qu’est-ce qu’elle a que je n’ai pas ? ».

D’un point de vue religieux, je préfère commencer par ce que le pardon n’est pas : ce n’est pas fermer les yeux sur l’offense, ce n’est pas faire comme si rien ne s’était passé, ce n’est pas se laisser traiter injustement et ce n’est pas pardonner sans raison valable (à savoir que Dieu ne pardonne pas aux personnes qui pêchent volontairement, par méchanceté, et qui refusent de reconnaître leurs erreurs, de changer et de s’excuser auprès de ceux qu’ils ont blessés).

Mais alors, comment faire pour pardonner, doit-on pardonner à la personne ou pardonner ses actes, tout en sachant qu’elle ne les reconnaît pas ?

Dans la Bible : le mot « pardonner » a le sens de « laisser aller », comme quand une personne n’exige pas le remboursement d’une dette. La Bible explique également que l’amour désintéressé est le fondement du vrai pardon, puisque l’amour « ne tient pas compte du mal subi ». Pas toujours très clair, je tends l’autre joue, mais « ça dépend ça dépasse ».

Côté philosophie, « le pardon permet de libérer des ressources à titre individuel et collectif face à l’irréparable ».

Alors, en gros, pour résumer, je pense que je tiens bien le truc et que pour moi, c’est acté, validé, assimilé : je ne demande plus à la Lune d’être le Soleil, je ne ferme pas les yeux sur la faute, mais je n’en tiens plus compte. Je me pardonne à moi-même d’être imparfaite. Je suis en paix avec lui mais plus encore avec moi-même. Je laisse aller le passé pour accueillir l’avenir.

C’est formidable de laisser son fardeau et de se sentir légère !

Libérée, délivrée !!!!

VVB