La revue de presse de Valérie du 05/12/2016

Assignation :

La promotion de l’adultère par Gleeden combattue au tribunal :

http://www.lemonde.fr/famille-vie-privee/article/2016/11/25/la-promotion-de-l-adultere-combattue-au-tribunal_5037776_1654468.html

 

Bravo Mesdames !

« Bats-moi, je suis imbattable » : une campagne choc et énergique :

http://positivr.fr/bats-moi-je-suis-imbattable-video-violence-femme/

 

Commentaires homophobes :

Un « mur de la honte » pour les commentaires homophobes :

http://www.lemonde.fr/big-browser/article/2016/11/23/un-mur-de-la-honte-pour-les-commentaires-homophobes_5036772_4832693.html

 

Campagne « Révélation » :

Journée mondiale de lutte contre le SIDA : Après la campagne du gouvernement, celle d’AIDES va faire bondir la droite :

http://www.huffingtonpost.fr/2016/11/23/journee-mondiale-de-lutte-contre-le-sida-campagne-aides/?ncid=fcbklnkfrhpmg00000001

 

Séparation du Clergé et de l’Etat :

Entrave numérique à l’IVG : l’Eglise s’en mêle :

http://www.lesnouvellesnews.fr/entrave-numerique-ivg-eglise-sen-mele/

 

Attitude délétère !

La « taca taca tac tactique du gendarme » du gendarme face  aux menaces de viol : le déni…

http://www.huffingtonpost.fr/caroline-mecary/plainte-viol-gendarmerie/?utm_hp_ref=fr-

 

Vous avez dit parité ?

Algérie. Et si les femmes mariées reversaient leur salaire à l’Etat ?

http://www.courrierinternational.com/article/algerie-et-si-les-femmes-mariees-reversaient-leur-salaire-letat?utm_source=Facebook&utm_medium=Social&utm_campaign=Echobox#link_time=1480606043

 

Effacement du féminin dans la langue française :

Le français n’a pas de sexe ?

https://ricochet.media/fr/1562/le-francais-na-pas-de-sexe

 

Quand la pornographie s’insinue là où on ne l’attend pas :

Sausage Party, un dessin animé pornographique : stop violences sexuelles visuelles !

https://prevention-violencessexuelles.com/2016/11/29/sausage-party-un-dessin-anime-pornographique-stop-violences-sexuelles-visuelles/

 

Hypothalamus :

Le sexe et la mémoire :

http://www.secondsexe.com/magazine/Le-sexe-et-la-memoire.html

 

Le BHD n°39 : Le fric, c’est chic ! (les sujets qui fâchent, n°3)

« Touche pas au Grisbi »

Et en prime, comme dans le dialogue d’Audiard, je pourrais rajouter « salope » !

Ben oui, puisque outre le fait d’avoir divorcée et d’avoir vu mes revenus diminués comme peau de chagrin depuis, je dois faire face au mécontentement de mes petites têtes blondes qui ne me trouvent pas assez généreuse financièrement !

Allez, 2-3 uppercuts, maman dans les cordes et complètement KO !

Au moment du divorce, j’ai fait des choix financiers qui sont confidentiels et de l’ordre de l’intime entre mon ex-mari et moi et qui n’apporteraient rien dans le débat du jour.

N’empêche, 1+1=2 et 0+0= la tête à Toto ! Et ça, c’est mathématique !

Même si je gagne bien ma vie, je ne suis pas riche pour autant. Comme tous les parents solos, j’ai un salaire non extensible. Comme tous les ménages que l’on dit « moyen », je gagne trop pour avoir droit à des aides quelconques, mais je paye tout « plein pot », alors, il faut faire « avec » ou plutôt « sans » dans le cas présent.

Faire comprendre que chaque parent participe en fonction de ses revenus, et non pas à égalité, c’est une tâche que je n’imaginais pas aussi ardue.

Pourtant, dans le livret de famille est stipulé noir sur blanc : « Les époux doivent contribuer aux charges du mariage à proportion de leurs facultés respectives. Ils peuvent demander au juge des affaires familiales, le ces échéant, de fixer cette contribution ». Donc, celui qui gagne le plus participe davantage ! C’est clair !

Il est certainement cruel de se dire qu’actuellement, avec mon assurance vie, je vaux plus morte que vive. Cruel, mais réel !

Comme il est loin le temps où un Kinder surprise faisait de moi la meilleure maman du monde. Maintenant, le permis, une voiture et tous les sacrifices financiers du monde n’y suffisent plus.

Les hormones pubertaires sont responsables de troubles du calcul mental, même chez les jeunes doués en mathématiques.

Sans trop vouloir me poser en « vieille conne réactionnaire », je peux me vanter d’avoir gouté très jeune au travail. A 11 ans, je faisais commis sur les marchés de nuit pendant les vacances et à 15 ans, je faisais vendeuse dans la crémerie familiale, et sans aucun salaire !

Mes enfants, j’ai toujours été prête à les satisfaire. Je suis du style à donner plus que ce que je n’ai. La contre partie de ce que j’ai connu. Mais finalement, ça ne sert à rien puisque la reconnaissance n’est pas de mise.

Comme dirait une amie, « fait hièche, on les a, on les aime », mais on aimerait aussi qu’ils se rendent compte de ce qu’on fait pour eux, ce qu’ils voient et ce qu’ils ne voient pas ou ne veulent pas voir.

Il ne me reste plus qu’à espérer et/ou à attendre qu’eux-mêmes soient parents et se rendent compte…Ma ligne verte à moi, en quelque sorte…

VVB

La revue de presse de Valérie du 28/11/2016

Volte face :

Turquie : retrait d’un projet de loi controversé sur les agressions sexuelles sur mineurs :

http://www.liberation.fr/planete/2016/11/22/turquie-retrait-d-un-projet-de-loi-controverse-sur-les-agressions-sexuelles-sur-mineurs_1530057

 

Acte féministe :

Sextoy Fin : cette bague qui va changer la masturbation :

http://www.desculottees.com/2016/11/sextoy-fin-bague-masturbation/

 

Le monde à l’envers :

La demande de libération de Jacqueline Sauvage à nouveau rejetée :

http://www.huffingtonpost.fr/2016/11/24/la-demande-de-liberation-de-jacqueline-sauvage-a-nouveau-rejetee/

 

Sexophobie :

Ils n’aiment pas le sexe :

https://www.facebook.com/notes/dr-psalti/ils-naiment-pas-le-sexe-/915370848568366

 

Le point sur la pilule contraceptive :

Pilule contraceptive et libido :

https://www.facebook.com/notes/dr-psalti/pilule-contraceptive-libido/961308593974591

 

Les mots tuent aussi :

Les journalistes et leurs articles sexistes sont aussi responsables des violences faîtes aux femmes :

http://www.huffingtonpost.fr/sophie-gourion/sexisme-violences-faites-aux-femmes-les-journalistes-et-leurs-articles-sont-aussi-responsables/

 

Le mot juste !

Le Féminicide : quand les violences faîtes aux femmes tuent :

http://www.madmoizelle.com/feminicide-meurtre-genre-301894?utm_campaign=Echobox&utm_medium=Social&utm_source=Facebook#link_time=1480092090

 

Le pire du pire :

« Les femmes handicapées subissent beaucoup plus de violences que les femmes valides » :

http://www.liberation.fr/france/2016/11/25/les-femmes-handicapees-subissent-beaucoup-plus-de-violences-que-les-femmes-valides_1529911

 

Rapport annuel :

Sida : des succès en demi-teinte contre la pandémie :

http://www.lemonde.fr/planete/article/2016/11/21/sida-des-succes-en-demi-teinte-contre-la-pandemie_5035432_3244.html

 

L’expression muette des sentiments :

Le regard des femmes pendant l’amour :

http://www.adameteve.fr/magazine/le-regard-des-femmes-pendant-lamour/

 

On touche le fond :

« Tuto de la honte » : pour que les Marocaines battues se maquillent bien :

http://rue89.nouvelobs.com/2016/11/27/tuto-honte-les-marocaines-battues-maquillent-bien-265751

 

Le BHD n°38 : Funérailles

Peut-on dire que des funérailles sont magnifiques ?

Celles de Louis le furent.

Une foule venue lui rendre un vibrant hommage, un parterre de fleurs, la pluie elle-même qui cesse le temps de la cérémonie, de merveilleuses photos retraçant sa vie, des textes tous plus beaux les uns que les autres décrivant un enfant espiègle, un féru de la langue française, un talentueux cuisinier, un graphiste hors pair, un futur infirmier brillant, un jeune homme ne se plaignant jamais de la maladie, un frère, un fils, un ami…

Ses amis de la promotion Pangolin, arborant leurs blousons avec son logo dessiné par lui, soudés et unis grâce à lui, derrière lui, avec lui…

Les adieux qui se succèdent tous plus douloureux les uns que les autres… Le premier quand la mort survient, attendue, redoutée… Le second quand le cercueil se ferme et qu’on ne verra plus la personne tant aimée… Le dernier quand il arrive à sa dernière demeure…et au milieu un anniversaire, le sien, comme un outrage…

Il y a aussi la fatigue, les tensions familiales qui resurgissent, des abcès qui se crèvent, des « mises à plats » nécessaires qui font du bien, une belle-fille extraordinaire, petite fée prenant toute l’intendance en charge, un petit fils comme une promesse de bons moments à venir…

Des bribes de phrases gravées : « Ce moment tant redouté, on y est maintenant… », « le bleu qui était cyan et pas juste bleu », « la couleur lie-de-vin de son chapeau »,  « Fort comme son nom, Louis comme un roi », « les copains qui te portent pour sortir de l’amphi », « ton charisme et tout ce que tu as apporté à chacun », « les balades dans les vignes », « des gammes à la trompette », « les tests de la ratatouille et la rapatatouille », « des vacances dans l’Ile d’Oléron »…

Courage, force, détermination, charisme, amitié et amour sont les mots qui te définissent le mieux.

Et maintenant… juste le vide intersidéral de ton absence… et ce texte que tu avais choisi toi-même pour l’occasion :

 

L’amour ne disparaît pas de Charles Péguy : La mort n’est rien : je suis seulement dans la pièce d’à côté… Je suis moi, vous êtes vous… Ce que j’étais pour vous, je le resterai toujours… Donnez-moi le prénom que vous m’avez toujours donné. Parlez-moi comme vous l’avez toujours fait… N’employez pas un ton différent… Ne prenez pas un ton solennel ou triste… Continuez à rire de ce qui nous faisait rire ensemble… Priez, souriez, pensez à moi… Que mon prénom soit prononcé à la maison… Comme il l’a toujours été. Sans emphase d’aucune sorte, sans trace d’ombre ! La vie signifie ce qu’elle a toujours signifié… Elle est toujours ce qu’elle a été… Le fil n’est pas coupé… Pourquoi serais-je hors de votre pensée Simplement parce que je suis hors de votre vue? Je vous attends… Je ne suis pas loin, Juste de l’autre côté…

VVB

La revue de presse de Valérie du 21/11/2016

Traversée du désert :

Abstinence sexuelle : « pendant presque 4 ans, il n’y a eu personne » :

http://www.lexpress.fr/styles/sexo/abstinence-sexuelle-pendant-presque-quatre-ans-il-n-y-a-eu-personne_1840836.html#zMi0hG5kAPyLcpbs.03

 

Olé !

Un réseau de prostitution de mineurs démantelé en Espagne :

http://www.sudouest.fr/2016/11/13/un-reseau-de-prostitution-de-mineurs-demantele-en-espagne-2566906-7.php

 

Fluctuations :

Les hauts et les bas de la sexualité conjugale :

https://www.facebook.com/notes/dr-psalti/les-hauts-et-les-bas-de-la-sexualit%C3%A9-conjugale/952100334895417

 

100% :

Des conseils pour profiter d’une sexualité pleine et satisfaisante :

http://amelioretasante.com/des-conseils-pour-profiter-dune-sexualite-pleine-et-satisfaisante/

 

Education sexuelle :

Envoyer les bons messages :

http://www.larevue.qc.ca/actualites_dossier-semaine-envoyer-bons-messages-n39519.php

 

On marche sur la tête !

Dubaï : une touriste victime d’un viol collectif se fait inculper pour relation sexuelle extraconjugale :

http://www.buzzfil.net/news/dubai-une-touriste-victime-dun-viol-collectif-se-fait-inculper-pour-relation-sexuelle-extra-conjugale

 

Savoir dire :

Comment exprimer ce qui me dérange ?

http://www.rtbf.be/auvio/detail_comment-exprimer-ce-qui-me-derange?id=2153543

 

Le feu aux fesses :

Margareth Campbell : scandale, sexe et polaroïds :

http://www.racontemoilhistoire.com/2015/11/29/margareth-campbell-polaroids/

Modèle Islandais…

Des hommes, des vrais ?

http://www.mercialfred.com/topos/vrais-hommes-inegalites-sexes

 

Ignoble personnage :

Hamilton : « Vous avez eu les calendriers. Moi, j’ai eu les filles… » :

http://www.lepoint.fr/people/hamilton-vous-avez-eu-les-calendriers-moi-j-ai-eu-les-filles-19-11-2016-2084161_2116.php

 

Totale régression :

La Turquie vote une loi amnistiant les violeurs de mineurs en cas de mariage avec leurs victimes :

http://www.lci.fr/international/la-turquie-vote-une-loi-amnistiant-les-violeurs-de-mineurs-en-cas-de-mariage-avec-leurs-victimes-2013262.html

 

Vous lèverez-vous ?

Viol, meurtre, diktat de la maigreur…Tout le mal que la pub fait aux femmes dénoncé dans une campagne choc :

http://www.huffingtonpost.fr/2016/03/11/campagne-anti-objectivation-women-not-objects_n_9438320.html?ncid=fcbklnkfrhpmg00000001

 

La spermidine: pour améliorer son espérance de vie!

Vu dans Egora: http://egora.fr

imagesLa spermidine est une polyamine ainsi nommée car sa première découverte fut faite dans le sperme. Mais cette substance se retrouve également dans de nombreux aliments et notamment les fromages, le roquefort en particulier, ou les céréales complètes. Une étude publiée dans la très sérieuse revue Nature révèle qu’une supplémentation orale en spermidine permet d’allonger l’espérance de vie des souris, un résultat qui ne manquera pas de susciter quelques blagues de carabins !

L’étude en question, menée par une équipe franco-autrichienne, a consisté à supplémenter des souris en spermidine (contenue dans leur eau de boisson) et à les comparer à un groupe témoin. Globalement, les souris du groupe spermidine avaient une vie plus longue de 98 ou 77 jours en comparaison des témoins selon que cette supplémentation débutait dès le début de la vie ou à partir du 18e mois, l’espérance de vie d’une souris étant en moyenne de 24 mois.

Selon les chercheurs, si la spermidine permet d’allonger l’espérance de vie, c’est principalement en raison de sa capacité à activer l’autophagie, un processus de dégradation d’une partie du cytoplasme de la cellule par ses propres lysosomes, permettant à la cellule de « s’auto-nettoyer ». Cet effet protecteur de la spermidine s’exerce notamment sur le système cardiovasculaire, les souris supplémentées ayant une pression artérielle significativement plus basse que celle des souris témoins et étant moins susceptibles de développer une insuffisance cardiaque. Au niveau des cardiomyocytes, l’autophagie est régulée par une protéine, Atg5. Les auteurs de ce travail montrent que les souris présentant un déficit génétique en protéine Atg5 ne tirent pas avantage d’une supplémentation en spermidine, démontrant ainsi le mode d’action de cette substance.

Ce résultat apporte une solution nouvelle pour améliorer la santé cardiovasculaire. Reste à chacun de déterminer la méthode pour se supplémenter en spermidine !

Le BHD n°37 : Pour l’amour d’une mère

Depuis aujourd’hui, le ciel compte une nouvelle étoile à son firmament.

 

Cette étoile s’appelle Louis.

Un jeune homme extraordinaire emporté à l’aube de ses 32 ans par une saloperie de cancer.

Je ne l’ai rencontré qu’une fois, mais sa mère est une de mes amies les plus chères.

Louis a eu son premier cancer au lycée. Depuis, les mots d’ordre dans sa famille ont été : amour, courage, détermination, obstination. Que de batailles menées !

Je ne connais pas Louis, mais j’aime sa mère.

Perdre son enfant, c’est une ignominie sans nom.

Voir son enfant disparaître, c’est l’insulte suprême des lois de la nature, il n’y a pas de mot assez violent pour décrire cette perte.

Pour les amis et les proches, c’est l’impuissance ! On se dit qu’il n’y a rien qu’on puisse faire pour soulager la peine de ces parents, si ce n ‘est, être toujours là pour eux et ne pas leur tourner le dos ni détourner le regard parce qu’on ne sait ni quoi dire, ni quoi faire, ni comment réagir.

 

Linda Lemay a écrit des paroles sublimes à ce propos dans sa chanson « Pas de mot » : elle dit que lorsqu’on perd ses parents, on devient orphelin, lorsqu’on perd son conjoint on devient veuve ou veuf, mais lorsqu’on perd un enfant, il n’existe pas de mot. La langue française est pourtant riche en vocabulaire et en nuances. Mais là, c’est si douloureux que même l’Académie Française y perd son latin.

Laissez-moi aussi vous comptez quelques détails que vous n’imaginez sûrement pas sur le cancer.

Les traitements sont lourds, souvent douloureux et ont d’énormes effets secondaires. Le cancer ne se contente de dévorer celui qui en est atteint. Il s’invite insidieusement dans la famille et en devient un membre à part entière, un membre égoïste, exigeant et pervers. La maladie devient un autre enfant de la famille, un être chronophage monopolisant les ressources de chacun.

Il était infographiste jusqu’à ce qu’une charmante patronne le licencie pour ses absences répétées, ben oui, parce si Louis avait pu choisir, il aurait choisi de ne pas être malade et d’être présent au boulot. La bienséance veut qu’on ne souhaite de malheur à personne, mais madame, j’espère que la roue tournera et qu’elle vous écrasera au passage !

Et puis aussi, quelques histoires sordides : d’argent, de mesquineries administratives, de difficultés supplémentaires et inutiles quand ce n’est vraiment pas le moment…

 

Louis avait une incroyable ténacité et une volonté de vivre ! Chaque fois qu’on le pensait au plus bas, il nous démontrait le contraire. Combatif, énergique, luttant de toutes ses forces contre la maladie. Il a décroché brillamment le concours d’entrée à l’Institut de Soins Infirmiers. Malgré les traitements, la fatigue, il avait d’excellentes notes. Quel courage, quelle bravoure ! Un héros !

Malheureusement, ce jour, le Monstre a gagné…Ce n’était pas David contre Goliath et, le Bien n’a pas triomphé du Mal… C’est le vie, la vraie, celle qui fait mal et vous laisse dans la bouche un gout d’amertume et de cruelle injustice. Louis est parti pour un monde que l’on dit meilleur…

 

Louis, tant que tu vivras dans le cœur de ta famille et dans l’esprit des gens, ton sillage sur cette Terre restera gravé à jamais.

 

 

 

Je vous mets en lien les paroles de la chanson de Linda Lemay :

http://www.parolesmania.com/paroles_lynda_lemay_4461/paroles_pas_de_mot_1215155.html

VVB

La revue de presse de Valérie du 14/11/2016

Esclavage honteux !

Mariés au premier regard : halte au sexisme à la télé !

http://osezlefeminisme.fr/maries-premier-regard-halte-sexisme-a-tele/

 

Visite guidée :

Paris : à l’hôpital Saint-Louis, visitez une prostate géante :

http://www.leparisien.fr/paris-75010/paris-a-l-hopital-saint-louis-visitez-une-prostate-geante-02-11-2016-6281052.php

 

Histoire du divorce :

L’histoire du divorce, législations et libertés :

http://www.racontemoilhistoire.com/2016/06/05/divorce/

 

Pour eux aussi !

Quels sont les sextoys pour hommes les plus populaires ?

https://www.lelo.com/fr/blog/sex-toys-masculins-plaisirs-machos/

 

Pas de précipitation :

3 façons de stimuler le clitoris d’une femme pour lui faire atteindre l’extase :

http://www.medisite.fr/a-la-une-3-facons-de-stimuler-le-clitoris-dune-femme-pour-lui-faire-atteindre-lextase.1219052.2035.html

 

Imprescriptibles :

Viols, incestes, loi du silence : pour une imprescriptibilité des crimes sexuels en France :

http://leplus.nouvelobs.com/contribution/1579037-viols-incestes-loi-du-silence-pour-une-imprescriptibilite-des-crimes-sexuels-en-france.html

 

Infidélité selon le sexe :

L’adultère homosexuel, plus facilement accepté ?

http://www.adameteve.fr/magazine/ladultere-homosexuel-plus-facilement-accepte/

 

Cours de philo :

Bourdieu, le genre et le piège à « cons » :

http://bibliobs.nouvelobs.com/idees/20161110.OBS1030/bourdieu-le-genre-et-le-piege-a-cons.html

 

Elles croyaient à la dolce Vita…

L’Italie voit arriver des Nigérianes destinées à la prostitution :

http://information.tv5monde.com/terriennes/l-italie-voit-arriver-des-nigerianes-destinees-la-prostitution-138496

 

Echec et mat :

Tribunal d’impuissance pour mari infertile :

http://www.racontemoilhistoire.com/2016/11/13/tribunal-d-impuissance/

 

Le sexe et la loi :

Quelles sont les lois autour du sexe ?

https://www.lelo.com/fr/blog/10-interdits-sexuels-de-loi-francaise-quon-risque-a-enfreindre/

 

 

Politiquement incorrect :

Le temple du sexisme : la politique :

https://www.lesalondesdames.paris/2016/11/13/2632/

 

Du bois qu’on fait les flûtes :

Forniphilie : Franck, l’homme qui joue à Monsieur Meuble :

http://www.parisderriere.fr/2016/11/se-transformer-en-meuble-forniphilie/

 

Le BHD n°36 : Le dur métier d’être mère ! (les sujets qui fâchent, n° 2)

« Les enfants sont le ciment du couple ». Encore une belle ineptie judéo-chrétienne pour nous obliger à procréer, sans doute ! Que nenni, que nenni !

J’accompagne des couples et des naissances depuis plus de 26 ans et je suis moi-même la mère de 4 enfants. Je crois être assez bien placée pour dire que chaque nouvelle naissance impose un remaniement de la famille, du couple parental et aussi du couple conjugal ! De manière plus triviale, je dirais qu’être parent c’est comme être un funambule à 50 mètres au-dessus du sol, sans filet et sans apprentissage préalable, et vous devez osciller continuellement entre le « trop » et le « pas assez ».

De la famille dont je suis issue, il était de mise de ne pas se parler, d’éviter certains sujets, de ne pas parler de ses émotions ni de ses sentiments et, petite indélicatesse, on m’avait rabâché tout au long de mon enfance et de mon adolescence que j’étais un « accident » !

Je m’étais dit que dans la famille que je construirais, tout serait différent.

Ce fut le cas, du moins, le croyais-je jusqu’à récemment !

Vous aimez un homme de toute votre âme et vous lui faîtes un enfant en témoignage de cet amour, un prolongement de lui et de vous… Ce petit être se construit au creux de votre ventre et c’est sûrement pour cela que nous l’aimons avec nos tripes. L’amour maternel est viscéral. Vous désirez ardemment cet enfant. Il comble toutes vos espérances, vous le choyez, le nourrissez, veillez sur lui comme sur la prunelle de vos yeux, vous vous sacrifiez pour lui sans qu’il ait le moindre désir à formuler et sans qu’il vous en coute (ou presque). Vous lui apprenez à marcher, à être propre, à parler, à s’éloigner de vous, à prendre confiance en lui. Vous consolez ses petites et grandes peines, vous nettoyez son vomi, vous lui racontez des histoires, vous le soignez. Vous découvrez l’art subtil d’encourager sans obliger. Vous êtes son plus grand fan. Vous lui transmettez les valeurs qui sont importantes à vos yeux…

Et puis un jour, vous vous retrouvez avec un jeune adulte en face de vous qui s’apprête à quitter le nid. Il ne pense qu’à cela, se sentant fort avec ses petites ailes encore toutes frêles. Il se croit déjà adulte et ne veut pas entendre vos conseils bienveillants.

Vous lui faites face et vous vous demandez où sont les valeurs que vous lui avez transmises, il vous assène quelques vérités bien senties et cruelles : exit maman chérie que j’aime, bonjour la vieille conne nulle en informatique qui cuisine comme un pied !

Coup de poignard en plein cœur, profonde déception et cruelle désillusion !

Très franchement, je pense que le taux excessifs d’hormones pubertaires est responsable d’amnésie partielle ou totale chez l’adolescent, je ne vois pas d’autre explication plausible !

Et là, sur le perron de la porte, on se dit que leur bonheur va dépendre en grande partie de leurs propres choix et décisions…et plus des nôtres…

La chasse aux Pokémons est ouverte et vous, vous êtes reléguée au Musée…rayon « dinosaure » !

Bah oui, parce qu’en prime, quoiqu’il y ait comme défaillance dans le système, Freud a enseigné que c’est « la faute de la mère » !

Mais la mère, elle continue d’aimer, ne veut que le bonheur de son enfant et elle sait, mieux que personne à quel point l’amour maternel est inconditionnel.

 

« Les enfants commencent par aimer leurs parents. Quand ils grandissent, ils les jugent. Parfois, ils leur pardonnent ». Oscar Wilde

VVB

La revue de presse de Valérie du 07/11/2016

Pas de printemps pour Marnie :

Tippi Hedren accuse Alfred Hitchcock d’agressions sexuelles:

http://tempsreel.nouvelobs.com/culture/20161031.OBS0525/tippi-hedren-accuse-alfred-hitchcock-d-agressions-sexuelles.html?utm_medium=Social&utm_campaign=Echobox&utm_source=Facebook&utm_term=Autofeed#link_time=1477925143

 

Point de vue opposé:

Pays-Bas. A Amsterdam, la première maison close sans proxénètes :

http://www.courrierinternational.com/article/pays-bas-amsterdam-la-premiere-maison-close-sans-proxenetes?utm_campaign=Echobox&utm_medium=Social&utm_source=Facebook#link_time=1475238021

 

 

Réhabilitation :

Sida : le mythe du « patient zéro » s’effondre :

http://www.sciencesetavenir.fr/sante/sida-le-mythe-du-patient-zero-s-effondre_107784

 

Tous les gouts sont dans la nature :

La diversité méconnue du sexe féminin :

http://sante.lefigaro.fr/article/la-diversite-meconnue-du-sexe-feminin

 

A pleine bouche :

Le gout de nos baisers :

http://www.psychologies.com/Couple/Sexualite/Plaisir/Articles-et-Dossiers/Le-gout-de-nos-baisers

 

Pour la bonne cause :

Questionnaire sur l’estime de soi sexuelle féminine et le rapport au corps :

https://docs.google.com/forms/d/e/1FAIpQLSfaErv60AEmfXUeunzk0QNxwqjw2YF-U8r3kR0wAAtXMsU44w/viewform?c=0&w=1

 

Justice :

« L’homosexualité est une abomination » : La Cour d’Appel confirme la condamnation de Christine Boutin :

http://www.jeanne-magazine.com/actualites/2016/11/02/lhomosexualite-abomination-cour-dappel-confirme-condamnation-de-christine-boutin_9325/

 

Lamentable !

Au Maroc, deux adolescentes de 16 et 17 ans interpellées pour « homosexualité » vont être jugées vendredi :

http://tempsreel.nouvelobs.com/en-direct/a-chaud/29586-maroc-maroc-adolescentes-interpellees-homosexualite-jugees.html

 

A l’heure londonienne :

Après la Suisse, Londres s’apprête à accueillir un « café pipe » à son tour :

http://www.buzzfil.net/news/apres-la-suisse-londres-sapprete-a-accueillir-un-cafe-pipe-a-son-tour

 

Effets secondaires des pauvres chéris :

Vers des piqûres contraceptives pour les hommes ?

http://next.liberation.fr/sexe/2016/11/01/vers-des-piqures-contraceptives-pour-les-hommes_1525526

 

Privés de sport !

Sexistes, les footballeurs de Harvard au vestiaire :

http://www.lesnouvellesnews.fr/sexistes-footballeurs-de-harvard-vestiaire/

 

Après des siècles de controverse :

L’orgasme féminin n’est pas que clitoridien ou vaginal :

http://www.journaldemontreal.com/2016/11/03/ni-clitoridiennes-ni-vaginales

 

Le sexisme au féminin :

De colère et d’espoir : les femmes aussi sont sexistes ?

http://decolereetdespoir.blogspot.fr/2016/11/les-femmes-aussi-sont-sexistes-revenez.html

 

Raretés :

Quels sont les problèmes sexuels les plus rares ?

https://www.lelo.com/fr/blog/10-handicaps-sexuels-froid-plutot-chaud-aux-fesses/

 

Au poil !

L’épilation du maillot : pourquoi les femmes s’épilent ?

http://www.madmoizelle.com/pourquoi-epiler-maillot-660351?utm_campaign=Echobox&utm_medium=Social&utm_source=Facebook#link_time=1478362683